Maïa Cochet

• Je m’abyme

02 /04 /20, édition de 150 pages recto

Matérialiser une pensée en arborescence et une introspection de l’esprit par la connection de groupes de mots, en profondeur et au fil des pages.